Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Colorations naturelles des cheveux



coiffure-cheveux-long-47-img.jpg


Les bienfaits de la coloration végétale

La coloration végétale, basée sur des pigments végétaux, est une alternative 100 % naturelle pour les cheveux qui s’abîment au fil des colorations chimiques. La coloration végétale agit tout en douceur et semi transparence en posant un voile de couleur sur les cheveux.
C’est avant tout un véritable soin du cheveu qui gaine et enrobe la cuticule du cheveu, et apporte brillance et protection aux cheveux. 

C'est un véritable rehausseur de couleur donnant un résultat uniforme sur 100 % des cheveux, avec un effet mèche sur 30 à 50 % de cheveux blancs. Le résultat final dépend du pourcentage de cheveux blancs. 
Avec la coloration végétale, vous obtiendrez une coloration unique qui dépendra de votre couleur de cheveux pouvant aller du blond très clair au brun. 

Enfin, la coloration végétale est un véritable rehausseur de couleur pour les personnes qui ont un cheveu terni par la coloration chimique ou par le soleil.

Un soin naturel qui gaine et embellit le cheveux. Certains henné peuvent servir de coloration pour les cheveux.

On trouve dans le commerce du henné neutre ou de couleur. Attention cependant aux formulations, qui ne sont pas toujours très écologiques. Le véritable hénné est de couleur "chaude", cuivré, rouge, ou auburn. Toutes les autres couleurs, le noir étant le pire, comportent des éléments chimiques. A éviter donc.VOIR mon article sur le Hénné noir,plus bas.

Le henné neutre peut s’utiliser une fois par semaine pour les cheveux gras.

Mode d’emploi : En fonction de la longueur des cheveux, mélangez 200 à 250 grammes de henné avec de l’eau chaude afin d’obtenir une pâte. Appliquez sur les cheveux, enturbannez votre tête avec un linge en coton (lange pour bébé par exemple) ou une serviette éponge et laissez poser une heure minimum.

Pour éviter de tacher vos mains, lavez-les immédiatement après l’application. Par contre, les linges ou serviettes utilisés risquent très fort d’être tachés, et indélébilement.

Si vous avez les cheveux très très clair (blond très clair ou blanc), mieux vaut faire un essai sur une mèche avant, même avec le henné neutre.

ATTENTION : Si vous utilisez du henné, vous ne pourrez plus faire de teintures ni de permanentes chimiques. Le henné gaine les cheveux et empêche les produits chimiques de faire leur oeuvre. Cela peut même donner des résultats catastrophiques !

 

colorantscheveux_ensemble1_recadre400.jpg



Le terme henné est attribué en réalité à plusieurs familles botaniques :

  • le henné neutre est obtenu à partir de la plante Cassia obovata (Crucifères) ou d'autres espèces de casse, parfois il s'agit même de racine de rhubarbe
  • le henné naturel est extrait de la plante Lawsonia Inermis (Lythracées)
  • le henné noir provient de l'Indigofera tinctoria (Papillonacées) ou de l'ajout de PPD (paraphénylène diamine) au henné naturel


Le henné neutre n'est pas colorant. Il est utilisé pour les soins capillaires car il assainit le cuir chevelu. Il normalise la sécrétion de sébum en cas de cheveux gras, il élimine les pellicules. Il redonne aussi brillance aux cheveux ternes.

Le henné naturel est utilisé pour la coloration des cheveux (coloration permanente avec un effet racine plus ou moins prononcé selon la teinte d'origine du cheveu, elle couvre les cheveux blanc, elle tient environ 4 semaines). Le soin colorant au henné est une coloration naturelle sans produits chimiques.

Le henné noir extrait de l'indigo est utilisé comme teinture et donne des reflets bleu nuit corbeau très intenses à la chevelure, il n'est adapté qu'aux cheveux foncés.


Le henné naturel - lawsonia inermis

Le henné naturel est le nom commun donné au Lawsonia inermis. C’est la seule et unique plante à être véritablement du henné. 

Le lawsonia inermis peut être rencontré sous divers noms :

  • henné naturel
  • henné cuivré
  • henné roux
  • henné auburn
  • hénné acajou / rouge

Concernant ces deux dernières appellations, il faut être particulièrement vigilant. Bien souvent, les hennés dits auburn et acajou sont des hennés utilisant du Sodium Picramate pour renforcer la prise de la couleur.
Cependant, en choisissant une gamme de henné naturel telle que celle proposée par Centifolia, vous aurez des hennés purs, parfois additionnés d’autres plantes pour modifier la couleur obtenue avec le henné seul. 

Quelles sont les propriétés du henné pour les cheveux ?

 
Le henné naturel a pour effet le plus perceptible de colorer les cheveux. Mais s’il est si souvent recommandé pour le soin des cheveux longs, c’est parce qu’il s’agit d’un soin incomparable pour vos cheveux.
En effet, il va gainer votre chevelure, la rendant plus résistante et volumineuse. Par ailleurs, il apporte une brillance importante, une douceur et peut lisser vos cheveux (pas à la manière d’un fer à lisser évidemment).
Souvent après un henné, les cheveux sont « glissants ».

Par ailleurs, il a des propriétés astringentes et peut aider à réguler le sébum et à éliminer les pellicules.
Ces résultats sont nettement plus visibles avec le lawsonia inermis, qu’avec n’importe quel autre henné.

Le henné ça ressemble à quoi ?
Le henné, ce sont les feuilles du lawsonia inermis réduites en poudre fine qui, mélangée à un liquide, donnent une pâte pouvant être utilisée pour la coloration capillaire ou le tatouage corporel.
Le henné naturel a une couleur vert foncée très prononcée, moins cette couleur sera terne et plus votre henné sera frais et donc plus efficace.

Le henné non naturel et les colorations chimiques:

 
Le henné non naturel est souvent déconseillé lorsque le cheveu a été traité avec une coloration chimique ou une permanente.

En effet, des hennés qui ne seraient pas naturels et qui contiendraient des sels métalliques vont faire une réaction chimique avec les produits de coloration et vont briser la fibre capillaire.
Il faut donc éviter de faire un henné non naturel sur des cheveux traités chimiquement. 

Le henné naturel et les colorations chimiques:

 
Mais si votre henné est naturel, alors il n’y aura pas ces soucis d’interaction. Dans le doute, faites une mèche d’essai.
Si votre cheveu coloré ne subira pas de dommage d’un henné naturel, vous devez tout de même savoir que la partie des cheveux qui a été oxydée prendra de manière beaucoup plus intense la couleur. Au fur et à mesure de la pousse, vous risquez donc de vous retrouver avec une couleur différente entre racines et longueurs. Il faudra alors essayer avec diverses plantes tinctoriales de foncer vos pointes pour obtenir une couleur uniforme.

Dans le sens contraire, il faut savoir que faire une coloration chimique après un henné peut être compliqué. Les produits risquent de mal prendre, et vous pouvez vous retrouvez avec de drôles d’effet sur votre couleur de cheveux.
Faire le choix du henné, c’est faire le choix de ne plus revenir sur des colorations chimiques.


 

 


 

Comment préparer le henné naturel par :


http://www.centifoliabio.fr

Ustensiles.jpg

 

 

Voici maintenant l’étape préparation du henné nature

l. Il est important de bien préparer son henné, à la fois pour doser la couleur voulue (plutôt cuivrée ou plutôt rouge) et pour favoriser la libération de la couleur. Un henné peut parfois rendre un résultat terne. Toute la magie du henné réside dans cette transparence de la couleur qui, si elle contient beaucoup de pigments, aura des reflets très intense à la lumière. Ce jeu de reflets donne à la couleur un côté très naturel, loin des couleurs monochromes que l’on peut obtenir avec une coloration chimique. 

Matériel et ingrédients pour préparer le henné naturel

 
Voici la liste des outils et ingrédients que vous devez avoir en votre possession avant de faire un henné.

  • Du henné naturel ou du henné cuivré 100 % lawsonia inermis (450 g pour moi)
  • Un liquide acide pour permettre le développement de la couleur (entre 300 et 350 ml pour 100g de henné). Pour moi, du jus de citron fraichement pressé, et de la bière (légèrement acide et qui permet d’éviter l’assèchement du cheveu).
  • Deux yaourts nature (ou un pour moins de pâte) (facultatif, mais je ne pourrais plus faire sans).

Pour vous protéger

  • Un vieux T-shirt
  • Une paire de gants
  • Une huile végétale (pour votre peau, pas pour la préparation).

Pour mélanger

  • Une bassine ou un saladier
  • Un ustensile pour mélanger

Attention : Il faut éviter de mettre le henné en contact avec des ustensiles métalliques, d’où l’utilisation de mon magnifique fouet rose.
•    Du papier cellophane. (pour laisser le henné reposer au chaud et sans se dessécher sur vos cheveux).

La préparation du henné
Voici ma manière de préparer le henné, je pense qu’il existe autant de recette que de personnes ayant testé un jour de se colorer les cheveux avec du henné. Vous pouvez utilisez le liquide que vous souhaitez, ajouter les actifs et autres plantes tinctoriales pour faire varier la couleur, etc, etc.
Donc ce n’est sûrement pas la meilleure recette du monde, mais c’est celle qui est le plus adaptée pour moi, et qui me permet d’avoir des reflets rouges.

Première étape : 
Je presse les citrons pour obtenir 15 cl de jus de citron. Le citron ne conviens que si vous voulez des reflets roux.Le principe est d’avoir un liquide acide qui va aider le développement de la couleur. Vous pouvez le remplacer par du jus d’orange (moins acide). Il m’est arrivé, lorsque je n’avais ni l’un ni l’autre sous la main, de remplacer par du vinaigre.
Par contre, vous noterez que j’en utilise peu, si le mélange total est trop acide, on peut avoir des démangeaisons du cuir chevelu et ce n’est pas le but.

Seconde étape : 
Je mélange le jus de citron avec 1 litre de bière blonde. J’ajoute ensuite un peu d’eau pour obtenir environ 1,3 – 1,5 litre de liquide.

                                                                               
Troisième étape : 
Je fais chauffer légèrement mon mélange dans une casserole.
Les bulles peuvent prêter à confusion sur cette photo, ce sont celles de la bière que je venais de verser. Je ne porte pas le mélange à ébullition. Certains conseillent de faire le henné avec un liquide froid, je préfère le chauffer légèrement, mais pas au point où je ne pourrai pas plonger ma main dans le liquide.

Quatrième étape : 
Versez la quantité de henné nécessaire dans un grand saladier, bassine, …

                                                     
 
Cinquième étape : 
Ajoutez progressivement le liquide et mélangez en évitant la formation de grumeaux. Il est important de ne pas verser tout le liquide en une fois, car cela vous permet de contrôler l’aspect de la pâte et d’éviter de la faire trop liquide. Car une pâte de henné trop liquide va faire des coulures pendant le temps de pose, ce qui est très désagréable.


Sixième étape : 
Ajoutez vos ingrédients actifs, ici yaourts, mais pourquoi pas du miel ou autre.
Je n’utilise pas d’huile dans ma préparation de henné colorant, car celle-ci peut diminuer la prise de la couleur.
Votre pâte de henné est prête. Vous devez maintenant la laisser poser pour que la couleur puisse se développer. Couvrez votre saladier avec du cellophane ou un torchon pour éviter à la pâte de sécher. On conseille d’attendre au minimum entre 1 et 2 heures. Ce temps de pose avant l’application peut être beaucoup plus long lorsqu’on cherche à obtenir des reflets rouges. Pour ma part, ce n’est jamais plus d’une heure, car je veux des reflets cuivrés uniquement

 

Le henné noir

henne_noir.jpg

 

En général il s’agit d’indigo, c’est à dire des feuilles de l’indigotier réduites en poudre fine. C’est un arbre dont il existe plusieurs espèces. Le plus souvent on trouve Indigofera tinctoriaIndigofera heterantha ou gerardiana provient de l’Himalaya.

La poudre est plus terne que celle du henné et a une odeur différente. Elle est vendue seule ou mélangé à du Lawsonia inermes. Cette plante contient un colorant bleu. On l’utilise depuis longtemps dans la coloration des cheveux seule ou combinée, mais aussi pour les tissus et les laines. Les Touaregs du desert maghrébin s’en servent pour teindre leurs vêtements en bleu foncé. Ce pigment est dur à obtenir : il se dissout mal dans l’eau, les teinturiers gardaient leur recette d’indigo secrètes! On préférait les espèces tropicales d’indigo et on arrivait à payer des sommes considérables en Europe pour obtenir ce fameux bleu. Il fut parfois interdit car il menaçait la production traditionnel de guède (Isatis tinctoria)

Cette poudre doit poser à l’air libre car l’indigo a besoin d’oxygène pour développer son pouvoir colorant.

On trouve également des hennés noirs qui contiennent du bois de Campêche :Haematoxylon campechiuanum, aussi appellé hématine. Il pousse au Mexique et était utilisé par les Aztèques. Comme l’indigo, cette plante a servi de teinture dans de nombreux domaines, le résultat va du rouge au violet jusqu’à des nuances noires, cela dépend du pH. Au XVIII° siècle, 95 % de la soie, du coton, de la laine et du cuir teints en noir étaient faits avec de l’extrait d’hématine. Le colorant actif du bois de Campêche est l’Hématoxyline, découverte en 1810 par Chevreul, un chimiste français.


ATTENTION!

Certaines marques proposent du henné noir composé à 100% d’Indigofera tinctoria. Cependant il existe des hennés noirs impurs voire dangereux. Ils contiennent du PPD, para-phenylenediamine, un colorant dangereux d’aniline. Il s’agit de la substance synthétique allergène à l’origine des problèmes dermatologiques lors des tatouages au henné noir ( ceux qu’on vous proposent sur les plages entre autre). Le PPD ne noit pas être présent à plus de 6% dans une préparation en contact direct avec la peau. On trouve ce composant dans la plupart des teintures capillaires du commerce, elle est en contact avec les cheveux.
LE PPD en contact direct avec la peau est aujourd’hui interdit en France dans la composition du henné pour tatouage. Un stand de tatouage qui propose des tatouages au henné noir est donc hors la loi car ce produit peut entraîner de graves cicatrices et sensibilise à vie. En règle général, les colorants anilines ont été interdits, c’est le cas dans l’industrie du cuir.

Comment savoir?
La poudre d’indigo est d’un vert terne et rappelle à certaines personnes l’odeur des pois surgelés. En le mélangeant à de l’eau, vous constarerez au bout d’un moment la libération du colorant bleu en surface. Lorsqu’on en fait une pâte, elle s’oxyde en surface au contact de l’air et prend des reflets irrisés bleu-violet. Un peu d’indigo mouillé sur du coton donne du bleu.
Si la poudre est marron-noir ou noir, c’est qu’il y a probablement du PPD. Le mélange avec l’eau fait apparaître un liquide brun-noir. Il est déconseillé d’utiliser ce produit.


La coloration à l’indigo

 
Les blondes ou châtains clair ne doivent pas utiliser d’indigo car les reflets bleutés avec la blondeur risquent de tourner au verdâtre (bleu + jaune = vert).

 L'indigo ne doit pas être utilisé pur sur des cheveux blancs ou blonds car il les colorerait en bleu.L’indigo est moins facile à utiliser que le henné. Il colore moins vite. Il faut le laisser à l’air libre pour que le pigment se développe. Vous aurez certainement besoin de plusieurs applications à la suite. Il faut ausi le refaire plus souvent (une fois par mois). On y ajoute parfois du sel et du bicarbonate de soude pour intensifier la couleur.

Certaines réussissent pourtant à obtenir de magnifiques cheveux noirs corbeaux aux reflets bleutés. 

Un henné noir Indigofera + Lawsonia apporte des reflets roux et le résultat est moins prononcé que celui donné par d’indigo pur.

 

Pour les brunes qui ont des cheveux blanc :

Comme je l'ai dit précedemment le hénné noir colore les cheveux blanc en bleu,je vous conseil le hénné brun qui nourrit et fortifie les cheveux.

 

Voici la recette de http://www.aroma-zone.com ou vous trouverez tout les produits 100 pour cent naturel.

 

FT_trombone_henne-ch-fc_04.png FT_trombone_henne-noir_04.png

Le henné châtain foncé en association avec le henné noir,  atténue la couleur bleutée et accentue la couleur brune. Ce mélange permet ainsi de couvrir une bonne partie des cheveux blancs pour les châtains foncés et les bruns. 

 

Utilisations :

Propriétés cosmétiques1,2,:

- Coloration capillaire naturelle : le henné châtain foncé colore en châtain les cheveux blonds ou décolorés

- Couvre légèrement les cheveux blancs <10 % et leur apporte une teinte châtain

- En association avec le henné noir  (75% de henné noir - 25 % de henné châtain foncé) il colore une grande partie des cheveux poivre et sel (75 % de cheveux blancs) en brun

- Rend les cheveux souples et brillants

 

Mode d'emploi :

 Poudre(s) colorante(s) 28 % + eau 72%

Faites vous-même votre masque colorant au henné noir d'Iran

- Ingrédients :

Pour des cheveux de longueur moyenne (environ 20 cm)

 

- Eau :

260 ml

- Poudre de Henné noir : 75 g  - Poudre de henné chatain foncé 25 g

 

-Mode opératoire :

1/ Peser la quantité de poudre à l’aide d'une balance.

2/ Mesurer 260 ml d'eau à l'aide d'une éprouvette ou d'un verre doseur.

3/ Faites chauffer l'eau.

4/ Une fois l'eau bien chaude, verser là doucement sur la poudre en mélangeant vigoureusement jusqu'à obtention d'une pâte consistante et homogène.

5/ Laisser reposer 30 minutes.

6/ Appliquer sur cheveux propres et secs, mèche par mèche, de la racine à la pointe du cheveu.

7/ Laisser poser 1 à 3 heures selon l'intensité désirée.

8/ Pour plus de facilité, recouvrez l'ensemble de la chevelure avec un film étirable;

9/ Rincez soigneusement vos cheveux, puis lavez les avec votre shampooing habituel. 

10/ Séchez, coiffez.

 

Je vous conseil d'aller sur le site pour voir toute les nuance.

 

 

OU TROUVER DE L’INDIGO ET HENNE ??

 

DSCN2035.jpg

http://www.henneindigoetcompagnie.fr/

http://www.aroma-zone.com/aroma/extraits_plantes2.asp

http://www.centifoliabio.fr/

 

N'oubliez surtout pas de porter des gants en latex, de protéger votre peau et vetement car le Hénné tache.


 

Recette de http://biomantique.over-blog.com

Pour donner une couleur marrin brun, je vous invite à aller sur son blog .

Capture.JPG



Le brou de noix permet de casser le côté trop orange du henné et d'obtenir des tons plus marron associé au henné et indigo.
Une totale réussite pour obtenir un beau marron bien brillant. Cette poudre à pour effet de fortifier, assainir et gainer les cheveux en apportant de la brillance. De plus les cheveux blancs sont bien couverts (avec un premier bain de henné au préalable) !


Préparation :

Délayer 100gr de henné naturel auburn avec 1/2 litre de vinaigre de cidre, mélanger avec une cuillère en bois, filmer et laisser reposer plusieurs heures à température ambiante.
Dans deux autres bols délayer l'indigo dans le premier, puis le brou de noix dans le second, avec de tiéde ,Parce que la chaleur active la couleur du henné, et permet des reflets plus intenses, d'autre part il est plus agréable d'avoir une pâte chaude sur le crâne plutôt qu'un truc foid Jusqu'à obtention d'une texture onctueuse facilement applicable.

Bien mélanger les 3 préparations ensemble. Votre mélange est prêt à être appliqué... 



Application :

Sur cheveux propre et sec (je les lave avec la base lavante neutre centifolia), séparer la chevelure en 3 sections et appliquer le mélange de henné sur chacune des parties en commençant par les racines.
Quand toute la chevelure est recouverte, mettre un film alimentaire et une serviette pour garder la chaleur. Laissez poser 2h00 (pas plus car l'indigo n'évolue plus après 2h00 de pose), puis rincer soigneusement !
Un dernier rinçage au vinaigre de cidre assurera la tenue de la couleur et évitera les dégorgements !
Laissez sécher votre chevelure naturellement et admirer votre nouvelle couleur et texture de cheveux...

 

Autre recette

 

1. Melangez le poudre henne naturel (lawsonia inermis) avec le juice de citron, comme le texture creme fraiche. Laisse cette melange pendant le nuit (vers 8 heures).
2. Le lendemain, mettez le henne sur votre cheveux seche (par oublier a porter le gants de protection car il teint le peau), emballez votre cheveux avec le film etirable & en suite une serviette. Laissez sur votre tete pour au moins 2 heures.
3. Rincer bien & sechez. Maintenant votre cheveux sont orange!!
4. Melanger le henne noir (indigo) avec de l'eau tiede et 2 cuilliere de cafe a sel. Utilisez cette melange toute suite. Le melange fait un peu bleue, ca c'est normal c'est le meme teint pour les jeans!! Emballez votre cheveux comme avant (film etirable et serviette)
5. Laissez le henne noir sur votre tete au moins de 2 heures et rincer bien & secher. 
6. Maintenant vous avez le cheveux marron fonce/noir qui reste permanent.

 

 

CONSEILS

En laissant vos cheveux à l’air libre, vous réduisez le temps de pause de moitié

 Si vous n'aimez pas l'odeur, ajouter de l'eau de rose ou de fleur d'oranger

Eviter les ustensiles en bois car ils seraient teints

 Évitez éventuellement le jus de citron, inutile si tu ne souhaites pas de reflets roux, et assez décapant tout de même...

 

Ingredients à rajouté

Sur des cheveux fins, sensibilisés et secs, il est conseillé d’ajouter selon votre choix :

1 à 2 cuillères à soupe d'huile de jojoba,

huile de ricin,huile de coco,

huile d'argan,

huile d'olive vierge,

ou de beurre de karité légèrement fondu à votre mélange, car le henné peut légèrement dessécher la fibre capillaire.


RINCAGE

Pour rincer votre henné colorant, surtout ne faites pas de shampoing. Les pigments du henné mettent environ trois jours à se fixer et à s’oxyder au contact de l’air. Si vous faites un shampoing, la couleur risque d’être un peu plus fade et de moins bien tenir dans le temps.

 

  1. Rincez longuement vos cheveux à l’eau pour éliminer le maximum de henné. Vous pouvez, si vous le voulez, utilisez une bassine d’eau dans laquelle vous faites trempes vos cheveux en enlevant le maximum de pâte de henné.
  2. Appliquez votre après-shampoing des racines aux pointes. Rincez.
  3. Terminer par un rinçage à l’eau vinaigrée.

 

 

 

http://storage.canalblog.com/90/01/692383/49171277_p.jpg

      Pour celles qui veulent en savoir plus sur le henné, voici un lien super:

http://www.hennaforhair.com/freebooks/hennaforhairfrench.pdf

Tag(s) : #Beauté :Coiffure -ongles -ect

Partager cet article